Ralliement spectaculaire du Drakkar

janv. 06, 2013 - 20:17 UTC

Dominic Poulin marque deux fois dont le but égalisateur

FÉLIX GIRARD COMPLÈTE UN RALLIEMENT SPECTACULAIRE DU DRAKKAR

 

Le capitaine Félix Girard a marqué après seulement 13 secondes en prolongation et le Drakkar de Baie-Comeau a réussi un extraordinaire tour de force en comblant un déficit de 0-4 pour finalement remporter une victoire de 5-4 dimanche à Drummondville pour compléter ce voyage de manière parfaite avec six points au classement en trois rencontres.

Le Drakkar tirait de l’arrière 4-0 dans le match, mais avec une force de caractère exceptionnel, la troupe d’Éric Veilleux a orchestré un ralliement spectaculaire alors que l’équipe jouait sans les services de trois joueurs importants dans un troisième match en quatre jours pour finalement remporter une victoire spectaculaire.

Après que Drummondville a marqué deux buts en première et deux autres en deuxième, le Drakkar a débuté la remontée.

En fin de deuxième, en avantage numérique, Dominic Poulin a décoché un puissant tir pour réduire la marque à 4-1. 

Puis, en troisième, les visiteurs ont marqué trois buts sans réplique pour pousser le match en prolongation.  Encore une fois, Dominic Poulin, le défenseur, acquis de Gatineau en retour d’un choix de première ronde et un joueur de 16 ans, Crevier-Morin, il marqua le but égalisateur avec 33 secondes à faire jeter l’hystérie sur le banc du Drakkar.

Entre temps, Gabriel Verpaelst en avantage numérique et Valentin Zykov sur un échappé, il a glissé la rondelle entre les jambières du gardien Graham, ont marqué pour le Drakkar.

La troupe d’Éric Veilleux était une fois de plus privé des services de Petr Straka (malade), Alex jon Banville et Alexandre Ranger, tous deux blessés. 

Ce gain était un sixième de suite du Drakkar et un 9e dans les dix dernières parties, ce qui maintien la formation baie-comoise au 2e rang du classement général.  Le Drakkar a le même nombre de point que Rimouski, mais un match de plus à disputer. 

Le gardien Simon Lemieux, venu en relève à Philippe Cadorette a mérité la victoire.  Après le troisième but des locaux, l’entraîneur-chef Éric Veilleux a remplacé son gardien partant pour changer le rythme du match, une stratégie qui a fonctionné.

Le Drakkar entre à la maison pour disputé les six prochaines parties au Centre Henry-Leonard, une belle occasion pour l’équipe de consolider sa position au classement et de bien repartir pour la deuxième moitié de saison. 

Le Drakkar va recevoir Sherbrooke mercredi soir à 19 h 30.

(Photo Denis Thibault)